Épineuse – Lita Kira

Des grosses guitares, une batterie puissante, une basse véloce et une voix mignonne, voilà les ingrédients du pink-rock, le style frais, explosif et addictif de Lita Kira, qui vient de sortir son premier album Épineuse 🤘

0007408626_350

Après deux EP, Dans ma toile et Marionnette, Lita Kira se lance dans la version longue, avec un album complet de 12 titres.

  1. S’il le faut
  2. Moi vivante, jamais
  3. Oublie-moi
  4. Le secret
  5. La chanson de l’avion
  6. Te revoir ?
  7. Épineuse
  8. Soirs d’orage
  9. Acouphène
  10. De mes mains
  11. Break / Les pots cassés
  12. Les bougies de je ne sais quoi

Après une introduction douce, le ton est vite donné, avec des instruments omniprésents et une voix douce et puissante à la fois. Le premier tiers de l’album est homogène, agréable à écouter et file à toute vitesse. Arrive en cinquième position La chanson de l’avion, une petite pause mélodieuse et mélancolique, qui nous emporte dans les nuages, l’un des coups de cœur de cet album. Il est difficile de passer après une si belle chanson, mais Te revoir ? relève le défi, et nous fait redescendre sur terre avec son rythme effréné, un très bon titre, qu’il faudra quand même réécouter en solitaire pour l’apprécier à sa juste valeur (oui, La chanson de l’avion a vraiment mis la barre très haut). Épineuse est le single qui porte cet album, un autre de ces titres qui semble commencer doucement, mais qui va vite s’intensifier, pour le plus grand bonheur de nos oreilles.

Après une première moitié d’album plutôt puissante et énergique, la seconde moitié sera plus posée, avec Soirs d’orage, très douce et Acouphène qui remonte en puissance, mais sans forcément atteindre le niveau initial, il faudra attendre De mes mains pour cela. Oubliez les pogos et séchez vos larmes, Les pots cassés va vous faire vous balancer de droite à gauche et de gauche à droite avec son rythme ternaire, un peu inattendu mais très accrocheur, doux et mélodieux. L’écoute touche déjà à sa fin, avec un texte écrit par Sébastien Charles, Les bougies de je ne sais quoi, qui clôture vraiment bien cet album.

Une personnalité et un style musical à découvrir avec cet album très abouti et complet. Tout est vraiment bon à écouter.

Est-ce que tu le connais ? Donne-moi le secret pour aimer toujours…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :