Le musée des merveilles – Brian Selznick

Deux histoires dans un livre, une écrite, et une visuelle, bienvenue dans Le musée des merveilles.

cvt_black-out_2030

D’un côté, vous pouvez lire l’histoire de Ben, qui a perdu récemment sa mère et ne connaît pas son père. Il est sourd d’une oreille et fait toutes les nuits le même cauchemar, avec des loups qui semblent le poursuivre. De l’autre côté, de belles illustrations en noir et blanc nous font comprendre la vie d’une jeune fille, Rose, sourde de naissance, que sa mère empêche de sortir. 1977 pour le premier, 1927 pour la seconde, 50 ans séparent ces deux histoires, qui pourtant se ressemblent.

C’est un joli pavé de 600 pages, mais qui se lit très rapidement, puisque la moitié des pages ne sont que des illustrations. Si les histoires semblent totalement différentes au début, elles se lient petit à petit, grâce à certains détails, qui, au fil des pages, nous donnent simplement envie de savoir si ces deux histoires sont réellement liées ou non.

Sans aucun rapport dans l’histoire, ce livre m’a fait penser à 14-14 de Silène Edgar et Paul Beorn, qui nous parlent de deux jeunes qui s’échangent des lettres, mais l’un vit en 1914, et l’autre en 2014, que je vous conseille également.

Les loups sont lancés à sa poursuite, galopant à travers la neige baignée par la lune, avec leur langue rouge pendante et leurs crocs blancs étincelants…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :